Sauvegarde d’un serveur linux entier - Mondo rescue

DESCRIPTION ET USAGE DE MONDO

Mondo Rescue est un logiciel, sous Debian, qui vous crée une image complète de votre système linux, en “.iso”.

Cette image pourra ensuite être gravée sur un CD ou un DVD amorçable pour permettre la réinstallation complète du système dans l’état de la sauvegarde.

Avec Mondo rescue, vous pouvez également faire vos images sur des média divers tels qu’un disque dur externe, un média vierge dans un graveur, un partage de dossier Windows ou un lecteur de Bandes.

C’est pour cette raison que nous allons utiliser ce genre d’outil.

Sur le principe, il suffit de faire redémarrer le serveur sur le cd ou le dvd de sauvegarde mondo pour avoir tout ce qu’il faut pour restaurer le serveur en entier strictement à l’identique de l’image.

Mondo supporte très bien le RAID ainsi que le LVM (gestionnaire de volumes logiques). Il permet, en cas de gros pépin sur le serveur, (panne d’un disque dur par exemple) de restaurer une image du système complète depuis un dossier partagé sur un pc Windows ou encore sur un CD/DVD .

Information : Pour les récalcitrants à l’utilisation de webmin (je pense qu’il ne sont pas très nombreux..), il est toujours possible de lancer mondorescue à partir de la console pour arriver sur l’écran suivant.

MONDO RESCUE Installation

Introduction

Pour cette démonstration, on va partir du principe qu’on va créer, sur un pc windows, un dossier partagé.

Ce volume partagé sera monté dans le serveur linux à sauvegarder sous un répertoire nommé /sauvegarde, à la racine de ce dernier.

Il accueillera les images .iso qu’on va effectuer avec l’aide de mondo rescue. Il est bien évident que nous pourrons ultérieurement restaurer ce serveur linux à partir de ce lien réseau windows (point de montage), ou à partir d’une image iso que nous aurons préalablement gravée sur un cd ou un dvd, depuis le dossier partagé.

Enfin, on peut imaginer que ce dossier partagé sur le réseau (point de montage linux), ne soit pas un dossier windows, mais un petit serveur NAS.

Préparation de l’installation

Nous allons d’abord monter un lecteur partagé à partir d’une machine Windows NT dans le dossier/sauvegarde/.

Créons un dossier sur ce pc windows NT (la procédure est identique avec 2000 ou XP), et partageons le (ne pas oublier d’autoriser tout le monde en lecture écriture, pour tester - cette autorisation pourra bien évidemment être restreinte plus tard, pour des raisons de sécurité,à un unique utilisateur - compte linux ou active directory).

Après montage, ce dossier /sauvegarde, pointera en fait sur un dossier partagé d’un PC windows. (pour l’exemple, un serveur windows nt nommé Svr-2)

Côté linux, allons y :

Pour pouvoir parcourir le dossier partagé windows, linux doit utiliser le système de lecture adéquat, pour cela il faut installer le système de fichier smbfs.

En console, lancer la commande :

apt-get install smbfs

Montons ensuite le dossier windows partagé, par webmin, sur l’arborescence linux :

Notons que le compte administrateur et son mot de passe concerne l’administrateur de la machine windows. Il faut un compte d’administration de la machine windows, linux proposant "administrator" par défaut.

L’étape suivante consiste en l’installation de l’outil de sauvegarde Mondo Rescue.

Pour cela, sur Debian, il existe le paquet qui va bien. Donc, sur la console...

aptitude install mondo

Notre outil de sauvegarde est ainsi opérationnel pour faire une image à l’identique du serveur et peut être lancé automatiquement à des périodicités déterminées (semaine, jour, ...)

MONDO RESCUE - Utilisation

Planification de la sauvegarde du système :

Pour planifier la sauvegarde, utilisons à nouveau Webmin, qui nous facilitera l’ajout d’une tâche planifiée.

Rendez-vous dans Système -> Tâches CRON

Cliquez ensuite sur le lien “Créer une nouvelle tâche cron programmée” qui nous amènera sur cette page à compléter par les infos qui correspondent à votre configuration :

Il faut donc exécuter, par exemple, la commande suivante en tant que root :

mondoarchive -Oi -d /sauvegarde/save-mondo/

Description de la commande :

- O pour une opération de sauvegarde
ce paramètre, complété de "i" demande à Mondo de sauvegarder sur des images au format ISO (cd/dvd), il se présentera donc sous la forme -Oi

- d /sauvegarde/save-mondo/ : Save-mondo est le répertoire choisi pour la destination de l’image iso de la sauvegarde

On peut accompagner cette commande de sauvegarde d’autres paramètres parfois très utiles :

- E /sauvegarde/ : Répertoire(s) exclu de la sauvegarde de l’image (ici j’exclue /sauvegarde/ pour éviter que la sauvegarde du moment ne comprennent la ou les sauvegardes iso précédentes car elles sont situées dans un volume de destination (pc windows) qui correspond à un volume monté au moment de la sauvegarde.

- s 4200m : Taille maximum d’un fichier iso pour l’image (pour pouvoir le rentrer sur des DVD simple-couche.Mondo coupera automatiquement le fichier sauvegarde pour nous créer un 2e fichier iso, puis un troisième si nécessaire.

N pour exclure tous les lecteurs montés (seulement le disque dur de la machine à sauvegarder avec mondo.)

Pour donner un exemple que j’utilise, la commande

me permet de sauvegarder mon serveur, sur un lecteur monté (/sauv-mondo/mensuelle), avec des images de format dvd, portant le nom de préfixe srvlamp, en ne prenant pas les lecteurs montés, ainsi que les répertoires /var et /home et /media de mon serveur. Le volume monté est un volume partagé sur un serveur NAS distant situé dans un autre bâtiment.

Si vous lancez cette commande en ligne plutôt que depuis webmin, vous verrez probablement le message illustré ci-dessous et disant qu’il n’a pas pu graver le dvd, il faut alors répondre "no", pour ne pas graver, et "no" à nouveau pour continuer la sauvegarde. Cela aura alors pour effet de créer un premier fichier ISO sur votre destination.

Attention, si le répertoire de destination est un lecteur monté (par exemple un dossier partagé d’un nas), il convient, pour accéder aux images depuis windows, d’exécuter par ex un chmod 777 sur les fichiers *.iso du dossier de destination. Sinon, on ne voit pas les fichiers iso... pour les graver depuis windows.

A la fin, vous devriez arriver sur quelque chose comme celà :

Il vous est possible, bien sûr, avec le cron de webmin, de planifier les sauvegardes à dates régulière. Pour l’exemple, nous avons lancé une sauvegarde unique.

Par contre, je recommande de d’abord tester la commande de sauvegarde en ligne de commande, puis de vérifier les images iso générées dans votre volume de sauvegarde, avant de le mettre en tâche cron. Vous serez ainsi rassurés sur la validité de la commande, et aurez au moins un jeu pour une restauration éventuelle.

MONDO RESCUE - Restauration

Pour restaurer une image antérieure sauvegardée par mondo, il vous suffit de graver le fichier .iso de votre répertoire de sauvegarde, puis l’insérer dans votre serveur à restaurer. Le démarrage sur le CD est automatique et vous arriverez sur une console où il vous suffira de lancer le menu de restauration que vous choisirez.